Les pilotes maritimes français auront à nouveau un représentant dans le bureau de l’association les représentant au niveau européen. 

À l’issue de l’assemblée générale de l’EMPA (European Maritime Pilots Association), qui s’est déroulée le 20 mai en visioconférence, le secrétaire général de la Fédération française des pilotes maritimes (FFPM), Henry Caubrière, a été élu à la vice-présidence de l’Association européenne des pilotes maritimes.

« Il assure ainsi la continuité de la présence d’un représentant du pilotage français au plus haut niveau de l’organe exécutif européen », indique le président de la FFPM, Jean-Philippe Casanova. Henry Caubrière succède à Christophe Reux, qui y a effectué quatre années de mandat.

4 400 pilotes au niveau européen

Il revient désormais au pilote à la station du Havre-Fécamp de représenter les intérêts des pilotes français au sein des instances européennes. Le bureau de l’EMPA est composé de Érik Dalege (Allemagne), Miguel Castro (Portugal), Henry Caubriere (France), Joost Mulder (Pays‐Bas), Peter Lightfoot (Royaume‐Uni), Patrick Galvin (Irlande) et Kaj Hahtonen (Finlande).

L’EMPA, basée à Bruxelles, regroupe plus de 4 400 pilotes issus de 24 pays européens. La FFPM représente les 330 pilotes maritimes de France et d’Outre-Mer répartis au sein de 30 stations. Pour rappel, la profession est notamment essentielle à la sécurité de la navigation. D’eux dépend la fluidité des mouvements des navires dans une cinquantaine de ports.

La rédaction