Les deux sociétés de classification DNV et China Classification Society ont accordé leur approbation de principe au projet de superpétrolier au méthanol porté par le constructeur chinois Dalian Shipbuilding Industry Company et Cosco.

Le chantier naval DSIC et Cosco avaient déjà formé un duo sur le premier VLCC chinois au GNL. Ils poursuivent leur collaboration et leur exploration des carburants de demain en s’intéressant cette fois au méthanol vert.

La conception est basée sur la dernière génération desVLCC de 310 000 tpl conçus et construits par Dalian. Le navire alimenté au méthanol sera équipé de deux cuves d'une capacité totale de 10 000 m³, « ce qui permettra de fournir l’énergie nécessaire pour une motorisation principale et auxiliaire ». La capacité permet de parcourir en autonomie 42 000 km. 

Double carburation à faible émission

L’an dernier, les deux partenaires avaient finalisé la conception de ce qu’ils ont présenté comme le « premier VLCC au monde alimenté au GNL ». Le pétrolier de 318 000 tpl avait été commandé en 2017 en tant que VLCC à propulsion classique mais modifié en 2020 pour être configuré au au GNL comme carburant principal, complété par du fuel. 

Le groupe de transport chinois a déclaré à l’occasion de cette nouvelle annonce « qu’il visait à développer davantage d'alternatives à double carburant et à faible émission. »

La rédaction

Photo : ©CSSC