Les ports de Grande-Bretagne ont représenté en 2017 un trafic global de 10,2 millions d'EVP. Une activité en stabilité par rapport à celle de 2016. Felixstowe, le principal port britannique, dans le comté de Suffolk, a achevé l'année sur un volume en croissance de 2 %, à 4,1 millions d'EVP.

Au Sud, Southampton, à 1.995.000 EVP, a connu en 2017 un recul de 2 %. Quant à Londres, à 1,4 M EVP, son activité a reculé de 8 % sur un an. En revanche, Hull et Immingham ont connu une hausse de 13 %, avec des trafics respectifs de 286.000 EVP et 368.000 EVP. Enfin, en Écosse, Aberdeen et Orkney ont plongé de 41 et 42 %, avec des volumes respectifs de 18.000 et 7.000 EVP.   

La rédaction