L’armateur de pétroliers a conclu des accords pour vendre six de ses navires les plus récents. La transaction porte sur des transporteurs de produits pétroliers à livrer.

Maersk Tankers se déleste de six de ses Long Range 2 (LR2) dans le cadre d'une transaction en bloc. Ceux-ci sont de construction récente ou en cours de construction. L’un d'entre eux date en effet de 2020 tandis que les cinq autres doivent être livrés cette année.

Tous les navires ont été confiés au chantier naval de Dalian, en Chine. Maersk Tankers a conclu les accords de vente au nom de Maersk Product Tankers. Mais ni l’identité de l’acheteur ni le montant de la transaction n’ont été communiqués.

« Cette transaction s'inscrit dans la stratégie d'actifs de Maersk Product Tankers qui consiste à ajuster en permanence la taille et la composition de la flotte afin de générer des rendements financiers pour les investisseurs et de maintenir l'exposition en fonction de l'évolution du marché », indique le communiqué. 

Maersk Product Tankers est détenue par A.P. Møller Holding et la société japonaise Mitsui & Co.

La rédaction

Photo : ©Maersk Tankers