Le premier hub mondial d’avitaillement des navires disposera prochainement de son premier souteur en ship-to-ship. Jusqu’à présent, le soutage se faisait par des camions.

FueLNG, une entreprise commune entre Keppel Offshore & Marine et Shell Eastern Petroleum, a annoncé que le premier souteur singapourien avait été mis à l'eau le 28 mai au chantier naval de Keppel Nantong en Chine. Le navire d’avitaillement d’une capacité de 7 500 m3 doit être livré au quatrième trimestre de cette année. Le navire, qui peut fonctionner à la fois au GNL et au diesel marin, est construit selon le modèle propriétaire MTD 7500U LNG développé par la branche technologique de Keppel.

Le navire a un taux de remplissage allant jusqu'à 1 000 m3 de GNL par heure et est capable de fournir du GNL à différents types de navires à des hauteurs allant de 3 à 23 m au-dessus du niveau de l'eau. « Il soutiendra les initiatives mises en œuvre par l'Autorité maritime et portuaire de Singapour (MPA) pour accroître l'adoption du GNL comme combustible marin, facilitant ainsi la croissance de Singapour en tant que plaque tournante mondiale du soutage de GNL », a indiqué Saunak Rai, directeur général de FueLNG.

L’entreprise, qui a obtenu en 2016 la licence de fournisseur de GNL par l'Autorité maritime et portuaire de Singapour, a réalisé à ce jour 200 opérations de soutage de GNL de camion à navire à Singapour. 

Selon les dernières données de Sea\LNG, un lobby industriel de promotion du GNL marin, une douzaine de souteurs était en exploitation dans le monde en février et 27 autres en commande et/ou sur le point d’être mis en service.

La rédaction

Le souteur qui alimentera en GNL les méga porte-conteneurs de CMA CGM vient d'être livré