Le Capilano Sun, à la double carburation, a été livré par le chantier naval sud-coréen Hyundai Mipo. MOL exploite actuellement quatre des 13 pétroliers bicarburants au méthanol en service dans le monde.

MOL Tankship Management a annoncé le 4 novembre la livraison par le chantier naval chinois Hyundai Mipo du méthanier Capilano Sun, à double motorisation avec le méthanol. Le navire sera affrété par les sociétés chinoise Hisafuku Kisen et canadienne Waterfront Shipping auprès de MOL dans le cadre d'un contrat à long terme.

Long de 186,07 m et large de 32,30 m pour 49 999 GT, le navire porte la promesse de réduire les émissions d'oxyde de soufre (SOx) jusqu'à 99 %, les particules jusqu'à 95 %, les oxydes d'azote (NOx) jusqu'à 80 % et de dioxyde de carbone (CO2) jusqu'à 15 %, par rapport aux navires utilisant un carburant conventionnel. Le Capilano Sun est conforme aux réglementations de niveau 3 sur les NOx (note 1) sans scrubber.

Promoteur du méthanol

MOL est l'un des plus grands opérateurs de transporteurs de méthanol avec 18 navires. C’est en 2016 que la compagnie a commencé à exploiter des navires bicarburants qui peuvent être propulsés avec du méthanol. Actuellement, MOL exploite quatre des treize pétroliers bicarburants au méthanol en service dans le monde.

La rédaction

Photo : ©DR