Déjà propriétaire de l'une des plus grandes flottes mondiales de car carriers, la compagnie japonaise porte à huit le nombre de ses commandes en moins d'un an.

Le transporteur japonais Mitsui O.S.K. Lines (MOL) a annoncé la commande auprès des chantiers navals japonais Nihon Shipyard et Shin Kurushima Dockyard de quatre transporteurs de voitures d'une capacité de 7 000 CEU (car equivalent unit), ce qui porte à huit ses commandes de PCTC au GNL en moins d'un an.

MOL avait conclu un accord pour une première série de quatre sisterships en août dernier, dont la livraison est prévue pour 2024. L’ensemble représente un investissement de 5,3 Md$. Le transporteur avait préalablement indiqué qu’il prévoyait de porter la taille de sa flotte au GNL – ou autres carburants alternatifs au fuel – à 90 navires d'ici 2030.

MOL, qui exploite une centaine de pure car and truck carrier, a l'intention d'investir au total 12,2 Md$ dans des navires bas carbone.

La rédaction

Photo : Le Dugong Ace @MOL