MSC n’entend manifestement pas se contenter de son vaste programme d’investissement dans la construction de nouvelles unités. Il poursuit parallèlement ses acquisitions sur le marché de seconde main et s'empare de deux porte-conteneurs du propriétaire grec Capital Product Partners, ce qui porte à 45 le nombre de navires ainsi acquis depuis la fin de l'année dernière.

 MSC est bel et bien à ce jour le premier client mondial des chantiers navals avec 16,9 % du carnet de commandes mondial et 35 grands navires, soit près de 660 000 EVP dans le pipeline. Ce qui devrait lui permettre de contester le leadership mondial Maersk. 

Le grec coté sur le Nasdaq, Capital Product Partners, a annoncé la vente de deux porte-conteneurs de 9 288 EVP pour un montant de 195 M$. Les courtiers Braemar ACM ont désigné MSC comme le probable acheteur. Il faut dire que la moindre transaction opérée dans le conteneur est volontiers attribuée au groupe de la famille Aponte. 

Les deux unités en question sont le CMA CGM Magdalena, construit en 2016, et l'Adonis datant de 2015. Ils sont estimés à 187,1 M$ par VesselsValue, nonobstant la hausse progressive de l'indice des prix d'occasion des porte-conteneurs observée par Clarksons depuis juin 2020 (+ 47 %). La livraison du premier est prévue en mai et celle du second, en juillet/août.

MSC attend treize navires d’occasion s'ajoutant aux 32 unités achetées depuis septembre 2020, selon VesselValues.

La rédaction

Photo : Parmi les dernières transactions figurerait le CMA CGM Magdalena. ©Canal de Panama