Deux porte-conteneurs de type « wide beam » de 5 000 EVP auraient été acquis au prix de 200 M$. Un record pour des navires de cette taille et de cet âge. Le numéro deux mondial du transport maritime de conteneurs serait l’acheteur. 

Selon Alphaliner, MSC serait l’acquéreur, pour 105 M$ l’unité, du X-Press Guernsey, construit en 2015 et d'une capacité de 5 001 EVP et du X-Press Jersey, construit en 2014 et d'une capacité de 4 896 EVP. Propriété de la société singapourienne Sea Consortium, les navires avaient été commandés à l'origine en 2011 pour seulement 58-59 M$ chacun. Le X-Press Guernsey sera rebaptisé MSC Guernsey et il doit être exploité sur le nouveau service Santana entre l’Asie et la Côte Est des États-Unis à partir du 19 décembre au départ de Haiphong.

« Les sommes payées reflètent l'augmentation rapide et continue du prix des actifs, mais doit être mise en perspective avec les 132 M$ que le Cape Chronos, un peu plus grand (6 882 EVP), a obtenu en septembre lors de sa vente à OM Maritime » indique le spécialiste de la ligne conteneurisée. 

124 navires d’occasion acquis

En plus de ces deux navires, MSC aurait mis la main sur les sisterships Los Angeles Trader et Long Beach Trader (6 039 EVP), construits en 2007 et contrôlés par Lomar Shipping depuis 2015. Chaque navire aurait été négocié à 60 M$.

Ces quatre acquisitions portent à 124 le nombre de porte-conteneurs achetés par MSC depuis que le numéro deux mondial du transport maritime par conteneurs a donné corps à une boulimie de navires d’occasion.

La rédaction

Photo : X-Press Guernsey ©VesselFinder