Le fabricant de produits chimiques Deltech et l'opérateur de soutes Stolt-Nielsen portent l'entière responsabilité légale de l'incendie mortel à bord du MSC Flamania, selon le tribunal de New York.

Son opérateur (MSC), son propriétaire (Conti) et son directeur technique (NSB Niederelbe) ont été dégagés de toute responsabilité dans l'incendie qui, en 2012, a tué trois membres d'équipage et endommagé le navire.

Le feu avait pris dans des conteneurs contenant du divinylbenzène qui, à température élevée, dégage beaucoup de chaleur. Raison pour laquelle ils ne peuvent pas être expédiés pendant les mois d'été. Or, Stolt-Nielsen n'aurait pas, selon les juges, informé le MSC sur les risques de la cargaison. Les conteneurs ont été stockés en plein soleil.

 

La rédaction