Pour répondre à la demande, la compagnie japonaise a commandé 27 500 boîtes frigorifiques dont 850 équipées de la technologie avancée sous atmosphère contrôlée.​

La compagnie japonaise ONE étoffe encore son parc de boîtes frigorifiques avec une nouvelle commande de 27 500 unités neuves dont 850 équipées de la technologie avancée sous atmosphère contrôlée qui permettrait de « maximiser la durée de vie des denrées périssables ».

Ce nouvel investissement fait suite à plusieurs acquisitions ces trois dernières années. La compagnie avait ajouté 5 000 nouvelles unités (toutes de 40 pieds) à son parc en début d’année 2020. La coentreprise issue de la fusion des activités conteneurs des trois principaux armateurs nippons MOL, K Line et NYK, avait déjà acquis 6 000 boîtes en septembre 2019, dont 500 unités dotées de la CA. En 2018, elle avait aussi ajouté 14 000 reefers à son parc. 

Résilience du reefer en 2021

Malgré l’épreuve sanitaire, le commerce mondial de conteneurs réfrigérés a fait preuve d’une forte résilience en 2020, justifie ONE qui s'attend à ce que cette croissance soit maintenue en 2021. La société basée à Singapour travaille actuellement à l’intégration de la technologie IoT dans sa flotte qui permet notamment d’obtenir en temps réel des informations sur des paramètres critiques pour les denrées périssables telles que la température et l'humidité à l'intérieur du conteneur.

Hapag-Lloyd, son partenaire au sein de THE Alliance, a récemment commandé 150 000 boîtes (dry et reefers).

La rédaction