Selon les données de Project44, les compagnies de la ligne régulière ont supprimé 298 escales dans le monde entre le 1er et le 15 juin, soit une augmentation de 300 % des blank sailing en un mois. Si tous ne peuvent pas être imputables à la seule fermeture du Yantian International Container Terminal (YICT), ils le lui doivent en grande partie. 

Les blank sailing ont augmenté de 300 % au cours de la première moitié du mois de juin, selon les données de Project44, société spécialisée dans les outils de gestion de la supply chain. Les armateurs de porte-conteneurs ont supprimé 298 traversées dans le monde entre le 1er et le 15 juin, représentant un capacité de 3 MEVP.

« La fermeture du Yantian International Container Terminal (YICT) est à l'origine d'une grande partie de cette augmentation », indique Josh Brazil vice-président des marchés océaniques. Le terminal Ouest a rouvert le 10 juin après avoir été fermé le 21 mai pour désinfection et mise en quarantaine suite à une épidémie de Covid-19, tandis que le terminal Est fonctionnerait à environ 50 % de sa capacité. Au cours des deux dernières semaines, la moyenne des temps d'attente pour les conteneurs d'exportation a doublé, pour atteindre 23,06 jours.

Transport maritime : haute saison et perturbations prolongées

Taux de blank sailing à deux chiffres

« Dans l'éventualité où les autorités chinoises étendraient leurs mesures de confinement à d’autres ports, les taux élevés de blank sailing quotidiens pourraient se prolonger jusqu'en juillet, bloquant ainsi les chaînes d'approvisionnement qui utilisent ce port mondial essentiel pendant une bonne partie de l'été », estime l'analyste.

Pendant ce temps, les taux de fret des conteneurs ont entrepris les Sept Sommets. L'indice composite World Container de Drewry a augmenté de 3,4 %, soit 231 $ pour atteindre 6 957,44 $ pour un conteneur de 40 pieds (FEU) le 17 juin. L'indice composite moyen du WCI, évalué par Drewry depuis le début de l'année, est de 5 427 $ par conteneur de 40 pieds, soit 3 468 $ de plus que la moyenne quinquennale de 1 960 $ par conteneur de 40 pieds. 

Les tarifs entre Shanghai et Rotterdam ont augmenté de 6 % par rapport à la semaine précédente pour atteindre 11 196 $/EVP, soit une augmentation de 534 % sur une base annuelle. Drewry s'attend à ce que les taux augmentent au cours de la semaine à venir en raison de la mise en œuvre de la GRI, des volumes élevés et des pénuries d'équipement.

La rédaction