Nouvelle spéculation dans le dossier sans fin de la présidence du port de Marseille Fos, dont le poste n'aura jamais paru aussi stratégique que ces derniers mois. Alors que l'éventuel atterrissage de Christophe Castaner, ancien ministre de l'Intérieur et ex-député des Alpes-de-Haute-Provence, a fait des vagues localement, une candidature parmi les trois connues à ce jour redevient plausible.

Selon La Tribune de Lyon, Laurence Eymieu, l’ancienne directrice générale de Keolis Lyon, l'opérateur privé de transport public de voyageurs, pourrait l'emporter à la faveur d'un renoncement consenti du proche du président Macron. Ce dernier, qui aurait décliné à plusieurs reprises le poste, selon les professionnels de la place, envisagerait plus volontiers un atterrissage « à Monaco, en tant que ministre d’État », selon le média lyonnais.

Lire sur ce sujet : Christophe Castaner, choix de l'État pour la présidence du port de Marseille Fos ?