Tanjung Pelepas passe le cap des 10 MEVP et se hisse parmi les 15 premiers terminaux à conteneurs à la faveur d'une croissance de 14 % en 2021. L'opérateur portuaire PTP annonce un investissement de 178 M$ pour porter la capacité du port malaisien à 12,5 MEVP en 2022.

Port Kelang (13,23 MEVP, 12e rang mondial des ports à conteneurs) n’est désormais plus le seul port de Malaisie à avoir franchi la barre des 10 MEVP. Il a été rejoint par Tanjung Pelepas, qui à la faveur d’une croissance de 14 % l’an dernier, a enregistré un trafic de 11,2 MEVP. Le port était encore 19e il y a deux ans. Il se hisse au 15e rang mondial.

L'opérateur malaisien Port of Tanjung Pelepas (PTP), coentreprise entre le groupe malaisien MMC et APM Terminals, s’est engagé, selon l'agence de presse nationale malaisienne (Bernama), a investir 178 M$ pour accroître la capacité du terminal, à 12,5 MEVP au cours des six prochains mois. Il est en outre prévu d’étendre de 32 ha la zone franche de Tanjung Adang.

Les deux autres ports malaisiens, qui affichent un trafic de plus d’1 MEVP, sont largement distancés : Penang avec 1,38 MEVP (114e rang mondial) et Johor (1,05 MEVP, 145e rang mondial).

La rédaction

Photo : ©port Tanjung Pelepas