Le groupe français d'ingénierie et services liés à l'énergie a annoncé avoir remporte un contrat dans le cadre de la mise en service d’un FSRU au Havre par TotalEnergies.

Technip va fournir à TotalEnergies un bras de chargement maritime pour le projet de terminal d'importation de GNL (FSRU) au Havre, dont la mise en service est programmée pour le printemps 2023.  Selon une déclaration du groupe d’ingénierie, l’équipement, qui doit permettre de transférer le GNL regazéifié du FSRU vers la côte, sera installé sur le quai de Bougainville du port normand.

Pour rappel, il s’agira de la première unité de regazéfication flottante en France, qui a compte quatre terminaux méthaniers terrestres. Elle permettrait d'augmenter la capacité de regazéification du pays d'environ 5 milliards de m3 par an. « Cela correspond à la consommation annuelle moyenne de gaz de plus de 4 millions de foyers en France », précise le groupe français.

L'entreprise a également indiqué que le bras de chargement sera fabriqué dans une usine de Sens, dans le département de l'Yonne, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Pour rappel, Elengy exploite les terminaux GNL de Fos Tonkin et de Fos Cavaou, à Marseille Fos, et l'installation de Montoir-de-Bretagne sur le port de Nantes Saint-Nazaire, tandis que Dunkerque LNG est basé à Dunkerque.

La rédaction