L'indice du fret conteneurisé de Ningbo (NCFI), qui reflète la fluctuation des taux de fret dans le transport maritime par conteneurs sur 21 routes au départ du port de Ningbo-Zhoushan, a terminé la semaine du 11 juin à 3 234 points, soit une nouvelle progression de 4,6 % par rapport à la semaine précédente. Dix-sept des 21 routes maintiennent une tendance à la hausse tandis que les quatre autres ont baissé.

Sur les itinéraires européens et méditerranéens, l'offre de capacité reste tellement tendue que certains transporteurs ont annoncé leur intention d'augmenter les prix dès mi-juin. La semaine dernière, l'indice de fret sur la route Ningbo-Europe a atteint 5 026,4 points, soit une augmentation de 6,6 % par rapport à la semaine précédente.

Les indices de fret au départ du troisième port chinois et quatrième port mondial (27,53 MEVP, + 4 %) vers la Méditerranée orientale et la Méditerranée occidentale continuent d’augmenter de 5,1 et de 6,2 % en une semaine. Ils sont actuellement de 3 794,8 et 4 890 points.

Sur le marché transpacifique, l’apport de tonnages permet de contenir les hausses des prix. Les indices de fret au départ du concurrent à Shanghai vers les côtes est et ouest-américaines ont atteint 2 270,8 et 3 052 points, augmentant respectivement de 1,1 et de 3,4 % par rapport à la semaine précédente.

Hausse plus modérée vers le Moyen-Orient

La route du Moyen-Orient est l’une des rares lignes où la relation entre l'offre et la demande est équilibrée. Si bien que le prix de réservation au comptant du marché est resté stable. La semaine dernière, le NFCI vers le Moyen-Orient a atteint 2 908,2 points, soit une légère progression de 1,4 % par rapport à la semaine dernière.

Vers l'Afrique du Nord, l’offre est contrainte et les transporteurs ont prévu d'augmenter le taux de fret. L'indice s’y prépare. Il a atteint 4 016,7 points, soit une augmentation de 9,4 % en une semaine. 

La rédaction

Sur le même sujet