Suite à la levée des sanctions contre l’Iran mi-janvier 2016, les exportations iraniennes de brut par voie maritime ont plus que doublé, précisent des infographies réalisées par VesselsValue. Entre 2010 et 2015, l’Iran a exporté du brut vers la Chine, le Japon et la Corée du Sud. En 2016, les exportations de brut iranien ont surtout eu pour destination la Chine avec 105 voyages. Viennent ensuite l’Inde (85 voyages) et les Émirats arabes unis (58). Des VLCC et des Suezmax ont été utilisés pour...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous