Le programme de développement de la compétitivité portuaire au Portugal (2016-2026) n’a pas convaincu Bruxelles. La Commission européenne met en garde dans son 6 e rapport d’analyse de programmes sur des risques mal calculés de trop gros investissements, notamment dans les infrastructures portuaires. Le gouvernement de Lisbonne a annoncé à la fin de 2016 un investissement global de 2,5 Md€ sur la prochaine décennie. La Commission européenne (CE) a bien noté que le financement du programme sera assur...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous