Un premier geste post-fusion indélicat. Panalpina a confirmé le départ de quelques-uns de ses cadres dirigeants suite à la décision de DSV de supprimer leurs postes. Trois d’entre eux seront maintenus au sein de la nouvelle entreprise, tandis que les perspectives pour les deux autres ne sont pas claires…
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous