Des navires qui glissent plus vite sur l’eau en consommant moins de carburant. Tel est l’espoir que laisse entrevoir une découverte de deux chercheurs coréens de l’université Dankook et de celle de Séoul qui se sont intéressés à la transposition du principe des métamatériaux dans le domaine de la dynamique des fluides. L’équipe coréenne a réussi à développer un métamatériau qui compresse l’eau ou l’air l’entourant créant ainsi autour...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous