À l’heure où nous mettions sous presse, il n’avait pas encore été décidé de la suite donnée au mouvement portuaire, la FNPD-CGT ayant prévu de se réunir le vendredi 17 janvier. L’organisation syndicale, qui comme la CGT, reste inflexible sur sa ligne – « seul le retrait du projet de loi de cette réforme des retraites permettra aux ports de retrouver un climat plus serein » – entendait toutefois amplifier la mobilisation à cette fin. En guise d’arguments, elle fait...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous