Avec un total de 102,8 MEVP traités dans ses terminaux en 2019, le manutentionnaire chinois, parmi les 5 premiers mondiaux, affiche un trafic en hausse de 4,8 % par rapport à l’année précédente. La filiale de Cosco pour l’exploitation portuaire, spécialisée dans les terminaux à conteneurs, réalise l’essentiel de son activité en Chine, avec 74,8 MEVP, soit 2 % de plus que l’année précédente mais c’est bien à l’international qu’il performe. Les terminaux...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous