Le manque de tonnages dans le conteneur, grand concurrent des cargaisons polyvalentes, crée un effet d’aubaine pour les navires polyvalents appelés en renfort sur la ligne régulière dans un contexte particulièrement tendu conjuguant pénurie de conteneurs et taux de fret élevés. Au-delà de l’effet conjoncturel, les transporteurs perçoivent des signes d’amélioration du marché. Faute de grives, on mange des merles. En fin d’année, contre toute attente, les MPV s’imposaient en...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous