Démonstration de savoir-faire pour la compagnie marseillaise. En février dernier, Marfret a organisé le retour en métropole depuis la Guadeloupe d’une grue de démolition de 315 t. L’engin de BTP, après avoir fait disparaître sous ses coups de pelle les trois emblématiques tours Gabarre de Pointe-à-Pitre, a pris la mer à bord du Marfret Niolon, spécifiquement aménagé. Les trois emblématiques tours Gabarre ont abrité plusieurs générations de guadeloupéens...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous