Le trafic lié à la sidérurgie fait partie de ces flux qui ne sont pas seulement dictés par les règles classiques de l’offre et de la demande mais aussi subordonnés à des paramètres plus politiques. Focus sur son évolution des deux dernières années. Dans la masse des marchandises maritimes et plus spécifiquement dans le conventionnel, un trafic retient plus particulièrement l’attention parce qu’il n’est pas seulement piloté par le marché mais est aussi influenc...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous