L’essentiel du contrat de transport de fret exceptionnel dans le cadre du projet international Iter a été réalisé. Le phénomènal chantier, qui vise à tester la fusion nucléaire comme source d’énergie décarbonée capable de produire de l’électricité, a nécessité l’acheminement de colis dont les volumes et les dimensions détonnent. Ces derniers mois, rien ne lui aura été épargné. Très demandés en Asie, les navires de...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous