Les investissements autour du transport de GNL générés par la nécessité de s’affranchir du gaz russe sont une aubaine pour le fret de projet. Implantée à Ranville depuis 2008, sur le port de Caen-Ouistreham, ITP Interpipe, le fabricant de pipelines terrestres et sous-marins à haute isolation thermique, note une certaine effeverscence dans ce domaine. Des projets qui étaient jusqu’alors gelés pourraient se concrétiser rapidement. Cet été, la spécialiste française de pipelines...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous