Les investissements en amont, qui ont atteint dans le secteur pétrolier et gazier leur point historique le plus bas en 2020, ont impacté ces dernières années la demande de fret conventionnel. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) s’attend à ce que la production en dehors de l’OPEP stagne au cours de la prochaine décennie, uniquement en raison d’un manque d’investissements. Selon Fitch, les dépenses mondiales d’investissement dans le secteur du pétrole et du gaz devraient toutefois...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous