Les prix des matières premières, et en particulier celui des intrants nécessaires à la production d’acier, la hausse des prix de l’énergie, la dérèglement de la chaîne d’approvisionnement qui exacerbent les tensions sur l’acier, le resserrement attendu des politiques monétaires qui nuira aux économies émergentes financièrement vulnérables (dont dépend le conventionnel), la politique chinoise du zéro-covid et le désordre que cette stratégie entraî...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous