Iter, le fond de cale de Marseille Fos sur le long terme  

Après de longues années d'absence, les colis au poids ou aux dimensions exceptionnelles ont repris le chemin du port phocéen. Les lots générés par le projet Iter et les bobines d'acier assurent quasiment le fond de cale des bassins Ouest tandis que les bassins Est ont retrouvé plus récemment des volumes réguliers de conventionnel.

Total fournira MSC Croisières en GNL à Marseille

Le groupe pétrolier et gazier français va fournir 45 000 tonnes de GNL par an à la compagnie de croisière du groupe MSC pour alimenter les trois paquebots neufs qu’elle doit réceptionner entre 2022 et 2025. Total gagne ainsi un nouveau client à Marseille après CMA CGM, dont les porte-conteneurs de 15 000 EVP seront avitaillés à Fos.​

Michel Segain, président de l’UMPF : « Nous portons une requête devant le Conseil d’État »

L’Union Maritime et Portuaire de France « en appelle à la raison ». Malgré sa représentativité et son poids économique, la fédération professionnelle des sept Unions maritimes et portuaires s’étonne toujours d’être exclue du process de création et de la gouvernance de l’établissement public de l’axe Seine qui doit être ratifié par le Conseil d’État prochainement. Les acteurs portuaires revendiquent au moins un siège dans le futur conseil de surveillance unique.

Un avitaillement au GNL et le chargement/déchargement en une seule opération

Double « première » à Singapour. Le premier avitaillement au GNL de navire à navire à Singapour a été effectué avec le CMA CGM Scandol a. Le porte-conteneurs de 14 812 EVP a réalisé dans le même temps le chargement/déchargement. Un gain de temps. FueLNG, opérateur du souteur, prévoit entre 30 et 50 opérations de soutage GNL de navire à navire à Singapour cette année.

Le Havre : l'accès fluvial à Port 2000 dans les clous de son calendrier

Une dizaine d’années après avoir été évoqué, l’accès direct à Port 2000 pour toutes les unités fluviales et l’amélioration du trafic fluvial conteneurisé sur l’axe Seine seront à l’ordre du jour d’une réunion publique à la fin du mois de mars, organisée par le port du Havre avant l’enquête publique annoncée d’ici l’automne. La chatière devrait être mise en service au début 2024.

Valence, un trafic stable grâce aux conteneurs

Deuxième port espagnol derrière Algésiras par le tonnage, Valence réalise une bonne performance comparée aux autres ports ouest-européens. Avec 80,88 millions de tonnes, son trafic ne recule que de 0,2 %. Toutes les catégories de marchandises sont en repli, excepté le conteneur, qui progresse de 2,5 % en tonnage, stable en nombre de boîtes, à 5,4 MEVP.

Quand l’Afrique commerce avec l’Asie grâce à des armements européens 

En quelques jours, deux opérations ont redistribué les cartes de la desserte portuaire ouest et centre-africaine. MSC Shipping a finalisé son entrée au capital de l’opérateur italien Linea Messina , qui opèrent depuis 2017 un service commun vers l’Afrique de l’Ouest depuis la Méditerranée. Hapag-Lloyd vient d'annoncer l’acquisition du néerlandais Nile Dutch, spécialiste historique de la route Europe-Afrique et des marchés dits « Nord-Sud ». Avec cette nouvelle concentration entre armements européens se dessine une perspective pour le moins originale​.

Anvers lance les travaux sur le Terminal Europa

Le premier terminal à marée de conteneurs, mis en service en 1990 et exploité par le manutentionnaire singapourien PSA, va être mis à niveau de façon à aligner son tirant d'eau maximum à environ 16 m. Des travaux d’ampleur opérés en plusieurs phases pour ne pas entraver la navigation.​ Finalité : accueillir deux mégamax simultanément.

Pages