L'accord entre Moscou et Kiev sur les exportation de céréales compromis

L’accord signé entre la Russie et l’Ukraine pour permettre la reprise sécurisée des exportations de céréales sous l’égide de l’ONU et de la Turquie a déjà été violé. Plusieurs missiles multi-rôles se sont abattus le 23 juillet sur une usine de traitement de céréales, pourtant concerné par l’accord signé par Kiev et Moscou.

Céréales : explosion du transport maritime frauduleux en mer d'Azoz selon Windward

Alors que l’accord signé entre la Russie et l’Ukraine pour permettre la reprise sécurisée des exportations de céréales sous l’égide de l’ONU et de la Turquie a déjà été violé, un phénomène de contrebande de céréales organisé en mer est de plus en plus probant. La société Windward, qui utilise l’intelligence artificielle pour fournir des données sur le transport maritime et les activités portuaires, l’a mesuré.

Retour au calme au port de Douvres après un week-end agité

Les responsabilités de part et d’autre de la Manche ne sont pas partagées dans la situation à Douvres, où l’accès au port a été très problématique pendant plusieurs jours dans la perspective d’un week-end de grand départ en vacances. La situation a donné lieu à des tensions entre les autorités françaises et britanniques.

Conteneurs en perte de vitesse et GNL dopé à Rotterdam au premier semestre

Ralentissement général de la croissance économique, inflation des prix des denrées alimentaires et des énergies, impacts de la guerre en Ukraine sur les échanges énergétiques avec la Russie, perturbations continues en mer... C’est cette ambiance générale que devraient refléter les trafics semestriels des ports les plus connectés avec l’économie mondiale. Rotterdam n’échappe pas au retournement de tendances.

Hambourg : lancement du projet pilote pour brancher des porte-conteneurs à quai

La construction de la première installation pour permettre le branchement électrique à quai de porte-conteneurs a été lancé au port de Hambourg. Le projet pilote est prévu sur deux des terminaux du manutentionnaire allemand HHLA, et devrait entrer dans une phase d'essai initiale en 2023.

Haropa Port : légère progression du conteneur dans un range nord en baisse

Après le rebond de 12 % constaté en 2021, Haropa Port poursuit sur sa lancée avec une nouvelle progression de 5 % de ses trafics à l'issue du premier semestre. L’activité conteneurs se maintient pour la partie maritime (1,49 MEVP) mais enregistre un bond de 31 % pour le fluvial à Gennevilliers.

Progression en vue pour les exportations françaises de blé

Malgré une récolte en baisse, les exportations du blé en français s’annoncent en hausse, favorisées par leur compétitivité et les difficultés d’exportation des pays de la mer Noire. En dépit des solutions alternatives, par la route et le rail, les volumes exportés ne représentent que 30 % de ce qu'ils étaient avant le conflit.

Marseille : une pétition pour interdire les navires les plus polluants

La Ville de Marseille a mis en ligne le mardi 19 juillet une pétition pour que les navires les plus polluants ne puissent plus faire escale dans le port phocéen lors des pics de pollution. La pression sociétale est de plus en plus forte dans la cité phocéenne. Elle s’est accrue ces dernières semaines et vise particulièrement les navires de croisière même si l’appel de la municipalité vise plus largement.

Singapour : les ventes de carburant marin sanctionnées en juin

Les ventes de carburant marin ont baissé de 9 % en juin dans le premier hub mondial de soutage alors que les prix des combustibles de soute se sont enflammés. Les centres d'avitaillement régionaux en ont profité.

La Russie augmente la taxe sur les exportations de blé

Le ministère russe de l'Agriculture a fixé le 15 juillet la taxe variable à l'exportation de blé à à 5 984,9 roubles, soit 103 $ la tonne pour la période du 20 au 26 juillet. Le taux a augmenté de 426 roubles par rapport à la période précédente de sept jours.

Pages