Bordeaux
 : 
Vers une "régionalisation du statut des grands ports maritimes"

La sénatrice de la Gironde Nathalie Delattre a déposé fin juillet 2018 un projet de loi sur la régionalisation du statut des grands ports maritimes (GPM). Entretien pour mieux comprendre les objectifs de ce projet qui est parti du constat de la situation difficile du GPM de Bordeaux.

Brexit
 : 
Le port d'Anvers nomme un "agent" anglais dédié

Parce que le futur est incertain et pour préserver leur pré-carré de qualité au Royaume-Uni, les autorités portuaires viennent de nommer un "M. Brexit" qui sera nos "yeux et nos oreilles quant à l’évolution de la situation économique et de l’impact du Brexit sur l’activité anversoise", font-elles valoir .

Haropa
 : 
"Un record historique sur l'hinterland"

Les ports du bassin de Seine - Le Havre, Rouen et Paris -, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Stabilité globale mais entre les lignes, des raisons pour le trio portuaire de se réjouir : " un record historique sur l’hinterland".

Le feeder touché à son tour par le gigantisme ?

La montée en puissance du gigantisme dans le secteur de la conteneurisation n'aurait pas mis à l'écart les ports dits de second rang. Nombre d'entre eux ont investi pour jouer leur rôle dans la feederisation, où l'on voit des navires, également, de plus en plus grands ...

Manutention
 : 
TGO investit 8 M€ à Montoir

L’opérateur portuaire privé a achevé le montage d’un portique géant capable de charger et décharger des navires de 8 000 EVP. L'investissement de 8 M€ doit conforter la place de Montoir-de-Bretagne sur la carte du fret maritime mondial. Et plus si affinités…

Câble sous-marin
 : 
Avec Natitua, la Polynésie plonge dans l’ère du numérique

Le navire câblier île de Batz a appareillé du port de Papeete début août avec dans ses cales quelque 2 590 km de câble en fibre optique fabriqué à Calais. Le système baptisé Natitua sera posé par Alcatel Submarine Networks jusqu’à mi-octobre pour le compte de l’Office des Postes et des Télécommunications (OPT). La mise en service de Natitua est annoncée pour décembre 2018.

France
 : 
Une flotte stable

Avec 166 navires sous pavillon national, la flotte française voit son nombre baisser d’une unité. Au total, la flotte française affiche 406 navires de plus de 100 UMS au 1 er juillet 2017. Elle se décompose en 166 navires de charge, à savoir pétrolier, navire de charge et navires à passagers, et 240 unités pour les services maritimes. Selon les derniers chiffres communiqués par la Mission de la flotte de commerce de la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM), les effectifs de...

Corée du sud
 : 
Le Koti, soupçonné de commercer avec la Corée du nord

Depuis le 15 décembre, selon l’AFP, le Koti est détenu dans le port sud coréen de Pyeongtaek-Dangjin. Ce navire, d’une capacité de 5100 t, est soupçonné d’avoir acheminer du pétrole en Corée du nord. L’équipage serait actuellement interrogé par les autorités coréennes sur les conditions d’acheminement du pétrole. Le Koti aurait transbordé du pétrole en mer depuis ses cales à un autre navire. "C'est un cas typique de la façon dont la Cor...

Logistique
 : 
Développer le commerce intra africain

Intervenant le 4 décembre dans un colloque commémorant la Charte sur la démocratie en Afrique, l'ancien président de la République du Ghana, John Dramani Mahama, a souligné l'importance du commerce intra africain pour le développement du continent. "Le Ghana d'une part, mais l'Afrique dans son ensemble disposent de 400 M d'hectares de terres arables. Si seulement la moitié de ces terres étaient cultivées, nous pourrions nourrir l'Afrique mais aussi le reste du monde", a rappelé l...

Pages