Brexit
 : 
Le projet qui ignore les ports français ne passe toujours pas

L’Europe a-t-elle omis d’intégrer les ports français dans son projet de reconfiguration du corridor mer du Nord-Méditerranée provoquée par la sortie du Royaume-Uni de l'Europe ? Que neni, assure Bruxelles, qui évoque une éviction passagère. Un entretien avec la commissaire slovène est inscrit à l'agenda de la représentante de l'État français ce mardi 18 septembre à 16.00 h.

Desserte Corse
 : 
La Méridionale se prépare aux prochaines DSP

Lors de la présentation de ses résultats semestriels à Paris, le groupe Stef a confirmé la volonté de sa filiale La Méridionale de participer aux futures délégations de service public maritimes entre Marseille et la Corse. En perspective des nouvelles règles Marpol en Méditerranée, la compagnie s’apprête à tester de nouveaux scrubbers.

Conflit Dubai - Djibouti pour le terminal à enjeux de Doraleh

Nouvel épisode dans la série judiciaire et médiatique opposant le gouvernement de Djibouti et l’opérateur portuaire de Dubaï. En jeu, un terminal convoité pour ses nombreux enjeux dans une zone à haute intensité concurrentielle.

Bordeaux
 : 
Vers une "régionalisation du statut des grands ports maritimes"

La sénatrice de la Gironde Nathalie Delattre a déposé fin juillet 2018 un projet de loi sur la régionalisation du statut des grands ports maritimes (GPM). Entretien pour mieux comprendre les objectifs de ce projet qui est parti du constat de la situation difficile du GPM de Bordeaux.

Brexit
 : 
Le port d'Anvers nomme un "agent" anglais dédié

Parce que le futur est incertain et pour préserver leur pré-carré de qualité au Royaume-Uni, les autorités portuaires viennent de nommer un "M. Brexit" qui sera nos "yeux et nos oreilles quant à l’évolution de la situation économique et de l’impact du Brexit sur l’activité anversoise", font-elles valoir .

Haropa
 : 
"Un record historique sur l'hinterland"

Les ports du bassin de Seine - Le Havre, Rouen et Paris -, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Stabilité globale mais entre les lignes, des raisons pour le trio portuaire de se réjouir : " un record historique sur l’hinterland".

Le feeder touché à son tour par le gigantisme ?

La montée en puissance du gigantisme dans le secteur de la conteneurisation n'aurait pas mis à l'écart les ports dits de second rang. Nombre d'entre eux ont investi pour jouer leur rôle dans la feederisation, où l'on voit des navires, également, de plus en plus grands ...

Manutention
 : 
TGO investit 8 M€ à Montoir

L’opérateur portuaire privé a achevé le montage d’un portique géant capable de charger et décharger des navires de 8 000 EVP. L'investissement de 8 M€ doit conforter la place de Montoir-de-Bretagne sur la carte du fret maritime mondial. Et plus si affinités…

Câble sous-marin
 : 
Avec Natitua, la Polynésie plonge dans l’ère du numérique

Le navire câblier île de Batz a appareillé du port de Papeete début août avec dans ses cales quelque 2 590 km de câble en fibre optique fabriqué à Calais. Le système baptisé Natitua sera posé par Alcatel Submarine Networks jusqu’à mi-octobre pour le compte de l’Office des Postes et des Télécommunications (OPT). La mise en service de Natitua est annoncée pour décembre 2018.

Pages