Piriou consolide sa présence dans l'ocean Indien

Le groupe de construction navale français s’associe à UCPS, entreprise de construction civile et d’ouvrages maritimes, pour s’implanter aux Seychelles. La nouvelle société proposera dans un premier temps des services de maintenance navale à flot aux armateurs civils et militaires.

Pour son premier exercice après la fusion, Haropa Port franchit le cap des 3 MEVP

L’établissement portuaire, issu de la fusion des trois ports du Havre, Rouen et Paris, a été porté sur les fonts baptismaux il y a moins d’un an. Mais les résultats du premier exercice à grande échelle sont déjà présentés comme une preuve du concept. Alors qu’Haropa Port affiche des perspectives encourageantes sur le conteneur, Til, l’opérateur portuaire de MSC, va contrôler deux des trois terminaux de Port 2000.

Charbon : acheteurs sensibles aux prix s'abstenir

Aussi éphémère soit-elle, la décision prise par le gouvernement indonésien d’interdire les exportations de charbon pour sécuriser l’approvisionnement du marché national a fait monter les prix en flèche et a provoqué des perturbations dans le transport maritime du fossile.

DFDS Calais-Sheerness : vers la fermeture définitive ?

Suspendue depuis le 15 janvier en raison d’un conflit social avec la manutention, la ligne de l’armateur danois​,​ lancée en juillet 2021 pour offrir un service fret non accompagné entre Calais et Sheerness​,​ pourrait ne pas redémarrer.

Les chargeurs redoutent les effets indésirables du double événement en Chine

Selon une enquête réalisée au niveau mondial par Container xChange, les deux tiers des personnes interrogées s'attendent à un surcroît de perturbations dans le transport maritime au fur et à mesure de la fermeture des usines chinoises pour la trêve du nouvel an chinois.

L'UMF craint le déclassement des bassins est du port de Marseille

L’Union maritime et fluviale de Marseille Fos porte une vision pour les bassins est du port phocéen. Après avoir confié une étude à l’Isemar sur la reconfiguration des bassins pour être en mesure d’accueillir les ro-pax rattrapés par la massification, elle va adresser sa copie aux autorités portuaires et aux élus.

Le port de Nantes Saint-Nazaire en quête d'un nouveau modèle économique

Le port de la Loire-Atlantique a perdu un tiers de ses volumes en 2021. Sa dépendance aux trafics énergétiques a eu des conséquences considérables sur ses tonnages. Tout en anticipant un retour à la normale dès cette année, il se donne cinq à dix ans pour opérer la mutation de ses trafics.

Après quelques années noires, Bordeaux sort de la nasse en 2021

Avec une hausse des trafics de 10,3 % en 2021, le port de Bordeaux met un terme à une série d’années en berne. Un sursaut d’autant plus intéressant que les flux sont tirés par des filières qui ne sont pas ses socles habituels. Le conteneur continue en revanche de décevoir. « On sort de l’ornière », a annoncé Philippe Dorthe, le président du Grand port maritime de Bordeaux (GPMB) à l’occasion d’une conférence de presse le 25 janvier. Marqué par une baisse...

Port Tellines négocie avec Carfos pour enfin gagner du blé

Aux termes d’âpres négociations avec Sea Invest, la Société d’exploitation Port Tellines a racheté fin décembre les portiques de manutention des céréales exploités par Carfos. Le gestionnaire du terminal céréalier se met en ordre de marche pour enfin devenir rentable.

Quatre des plus grandes régions portuaires chinoises concernées par des restrictions

Après Ningbo, Tianjin, Dalian, Shenzhen, Shanghai, Xiamen, Yantian est à son tour gagné par l’émergence d’Omicron. Même si les autorités locales font preuve de retenue dans leurs restrictions, la course contre la montre des marchandises à expédier avant le Nouvel An lunaire est enclenchée. Hutchinson Ports limite le mouvement des conteneurs dans le troisième plus grand port chinois.

Pages