Hapag-Lloyd : une nouvelle lutte de pouvoir ?

La flambée du cours de l’action d’Hapag-Lloyd alimente toutes les spéculations sur une lutte de pouvoir entre actionnaires pour le contrôle.

Attaques en mer d'Oman : Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

Le fuel lourd interdit de séjour en Arctique mais pas avant plusieurs années

L’OMI a adopté l’interdiction pour les navires exploités dans les eaux arctiques d’utiliser et de transporter du fuel lourd progressivement entre 2024 et 2029. Les ONG estiment qu'il faudra huit ans de plus pour que la décision ait un impact réel.

Engorgement portuaire : tensions autour de la manutention à La Rochelle

L’impatience monte chez certains clients du port rochelais. Ils s’inquiètent de l’accroissement des délais de chargement et de déchargement. En cause, le manque de dockers, la désorganisation des ports, l’augmentation des trafics, conséquences de la crise sanitaire selon le manutentionnaire. Maritime Kuhn, qui a repris les activités portuaires de Bolloré Ports France, promet des solutions dont il a déjà lancé la mise en œuvre.

Le pavillon français classé au 23e rang mondial pour son respect des conventions internationales

Moins de pavillons en blanc et en noir et plus en gris, indique le MoU, qui classe la qualité de 70 registres des États du pavillon suivant leur conformité aux diverses conventions internationales en vigueur. En deux ans, le registre français est passé du 4e au 23e rang mondial en matière de respect des règles de sécurité, de santé et de certification.

Deutsche Bank : la bonne fortune grâce à ZIM ?

Le transporteur maritime de conteneurs fait la fortune de quelques-uns et rend heureux ceux qui ont parié sur son introduction en bourse. La valeur de la compagnie a été multipliée par plus de trois, tirée vers le haut par des taux de fret à des niveaux inédits.

Transport maritime : haute saison et perturbations prolongées

La haute saison arrive à grands pas et la situation se dégrade dans les ports de la Chine du sud. Les taux de fret ont soldé leur cinquième semaine consécutive de hausse record et ne manifestent aucun signe de décélération. Les retards, les pénuries d’équipement et la ruée sur les conteneurs vides s’ancrent dans la durée.​

Home Depot va exploiter son propre navire pour pallier le déficit d'approvisionnement

Jusqu’à présent, seuls quelques transitaires à l’instar de Panalpina, DSV ou Geodis s’y sont essayés. Une nouvelle ligne rouge vient d’être franchie. L'un des plus grands détaillants américains réserve un navire à son seul usage. Acmé d’une crise logistique mondiale qui contraint les chargeurs à user de toutes les stratégies pour remplir leurs rayons. En mode tramp.

Roulier à voiles : Neoline choisit à nouveau Neopolia

Le premier appel d’offres pour la construction du Neoliner, remporté en 2019 par Neopolia Mobility, ne permettait pas à Neoline d’atteindre l’équilibre économique. Le second projet, dont la construction fait à nouveau l’objet d’une lettre d’intention avec Neopolia Mobility, doit permettre la mise en service en 2024, le plan de financement mieux assuré.

Pages