Le Conseil de l'UE adopte les quotas carbone pour le transport maritime

Les propositions de la feuille de route climatique de l’UE viennent d’être examinées par les ministres européens concernés. À l’issue de négociations marathon, une position commune a été arrêtée. Sans surprise, le transport maritime devra payer pour sa pollution. En revanche, aucune mention n’est faite, dans le texte d’orientation générale, d’un fonds destiné à accompagner financièrement la décarbonation du secteur.

Conteneurs : Phénoménal

En une seule année, qui ne ressemble à aucune autre, il s’est passé tant et tellement de choses qu’il y aurait la matière pour tenir en une décennie. Pendant 365 jours, d’une fulgurance éreintante, le transport maritime a été placé en orbite géostationnaire et aux premières lueurs de 2022, il n’a toujours pas retrouvé son axe de gravité. La demande de transport a été sans pitié et ne manifeste pas le moindre signe d’essoufflement, ou si peu, alors que...

Hapag-Lloyd : une nouvelle lutte de pouvoir ?

La flambée du cours de l’action d’Hapag-Lloyd alimente toutes les spéculations sur une lutte de pouvoir entre actionnaires pour le contrôle.

Attaques en mer d'Oman : Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

En sortant du vrac sec, Louis Dreyfus Armateurs met un point final à une longue histoire

Avec LDA, la France a rendez-vous avec son histoire maritime et industrielle. Il ne peut en être autrement quand il s’agit de la plus vieille compagnie maritime du pays. Louis Dreyfus Armateurs aura accompagné les grands mouvements du vrac à la française. Et contribué à écrire tout un pan de l’histoire du charbon et de la sidérurgie. Aujourd’hui, l’entreprise a largement opéré sa mue vers des services industriels en mer à haute valeur ajoutée, nouvel horizon du shipping en Europe.

Vers la privatisation de la société-mère de Seaspan

Le groupe Atlas, propriétaire de l’un des plus grands affréteurs de porte-conteneurs, a annoncé avoir reçu le 4 août une offre non contraignante de Poseidon Acquisition, une entité formée par les plus importants actionnaires d'Atlas et au sein de laquelle figure l’armateur japonais ONE.

Maersk réalise à nouveau un trimestre exceptionnel et relève ses prévisions pour 2022

Le groupe A.P. Møller - Maersk a présenté le 3 août ses résultats financiers pour le deuxième trimestre. L’armateur danois de porte-conteneurs a encore réalisé des résultats exceptionnels dans un contexte où les taux de fret spot se sont pourtant inclinés mais il capitalise sur sa politique commerciale privilégiant les contrats long terme, dont les taux ont continué d’augmenter. Pour la troisième fois, le groupe revoit à la hausse son bénéfice pour l’année, désormais attendu à 37 Md$.

Nouvelle hausse du transport maritime de charbon au premier semestre 2022

Les échanges de charbon au sein de l’Union européenne ont été particulièrement vifs au cours du premier trimestre. Si les importations et exportations traduisent les craintes d’une rupture d’approvisionnement en gaz, elles reflètent pourtant encore l’extrême dépendance des pays européens à la Russie, qui reste le premier fournisseur. À noter toutefois la grande percée des États-Unis et le spectaculaire retour de l’Afrique du Sud.

Pages