DP World rachète P&O Ferries, un remake ?

Un hoquet ? Un bégaiement de l’histoire ? Ces dernières heures, toute la presse a relayé une information, qui a pour sources un communiqué de presse de DP World et une dépêche en anglais de Reuters, selon laquelle l’exploitant portuaire émirati « rachète » P&O Ferries.

Alphaliner
 : 
Le stress de surcapacité sur la route Asie - Europe ?

Le retrait de gros-porteurs de la route Asie-Europe pour les positionner sur d'autres voies commerciales est interprété par certains analystes du marché comme des signes annonciateurs d'une offre qui serait déjà excédentaire. Si les compagnies trouvent quand même le moyen de remplir leur Megamax, des lignes de stress apparaissent, alertent-ils.

Marpol 2020
 : 
Maersk assure ses arrières pour du carburant à 0,5 % de soufre

A.P Møller-Maersk a, via sa filiale Maersk Oil Trading, officialisé un nouvel accord, avec l’américain PBF Logistics LP, pour la production et le stockage de carburant à 0,5 % de soufre sur son installation du New Jersey. Comment pallier toute problématique d'approvisionnement...

Marpol 2020
 : 
Les nombreuses incertitudes autour de la soute

À moins d'un an de l'entrée en vigueur d'une nouvelle injonction de Marpol, toutes les solutions pour réduire la teneur en soufre dans les carburants marins sont désormais sur la table, entend-on dire. Mais les incertitudes et autres variables d'ajustement sont encore nombreuses... Et les inquiétudes aussi.

Chantiers navals
 : 
Samsung Heavy n’est pas intéressé par DSME

Hyundai Heavy Industries sera finalement sans rival pour racheter son compatriote Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering. Samsung Heavy, le 3e chantier coréen, n'est pas intéressé par une participation dans DSME.

Ceva Logistics
 : 
CMA CGM matérialise son OPA

Le 4e armateur mondial dans le transport de conteneurs a lancé ce 12 février son offre publique d'achat sur Ceva, visant à prendre le contrôle exclusif du logisticien suisse. La Commission européenne a par ailleurs donné le feu vert à l’opération jugée sans conséquences du point de vue de la concurrence.

Feedering
 : 
Une nouvelle défunte

L'opérateur allemand de feeders Team Lines a annoncé qu’il allait cesser ses activités. La dégradation du marché nord-européen et l'accélération de la consolidation ne lui permettent plus d’opérer avec rentabilité. Un parmi tant d'autres. État des lieux du marché du short sea et du feedering.

Brexit : le gouvernement britannique accablé 

Nouvelle illustration de l’impréparation du Royaume-Uni à moins d’une cinquantaine de jours de la sortie officielle de l’Union européenne ? Le gouvernement britannique a annulé ce week-end un des trois contrats attribués en fin d’année dernière. Eurotunnel intente un procès. Le maire de Calais est furieux. Ostende répète que le port n'est pas prêt...

Avitaillement des navires : le GNL s'ancrerait-il ?

Coup sur coup, ces derniers jours, les armateurs ont mis en scène leur « bascule » en faveur du GNL. Hapag-Lloyd vient de procéder à la première conversion mondiale d'un grand porte-conteneur. CMA CGM a avitaillé pour la première fois un navire en ship-to-ship. Containership est la première compagnie à avoir mis en service un porte-conteneurs neuf au GNL en Europe... De quoi conforter le lobby Sea/LNG tandis que l'Europe sert de bailleur de fonds aux différents projets et que les pays subventionnent...Un changement de paradigme ?

GNL
 : 
Hapag-Lloyd convertit un premier navire au GNL ... comme convenu

Hapag-Lloyd va convertir un de ses navires au GNL et se revendique première compagnie maritime au monde à le faire sur un porte-conteneurs de 15 000 EVP. Ce n'est pas une annonce mais un confirmation. L'armateur allemand et n° 5 mondial du transport de conteneurs a sensiblement évolué sur ses choix pour se conformer à la réglementation sur la teneur en soufre des carburants marins. Hapag-Lloyd (234 navires dont 112 en propriété) a annoncé avoir signé un contrat de retrofit avec le chinois Hudon Hondhoa...

Pages