Fincantieri a clôturé 2019 sur un chiffre d’affaires de 5,8 Md€

Le groupe italien de construction navale, sous cloche depuis la mi-mars, a présenté des résultats financiers qui détonnent, bien que neutralisés par les destins contraires de Vard. L’année 2020 risque d’infléchir le cours de ses affaires si la crise ne cesse pas dans « un délai raisonnable ».

Face à l'épidémie, le fluvial ralentit l'allure

Gratuité des péages, réduction des horaires, fermeture des petits canaux : face à l’épidémie de Covid-19, le transport fluvial s’organise pour tenir dans la durée et assurer les trafics en toute sécurité. Depuis le 1er avril, les écluses du Rhin supérieur, fleuve le plus fréquenté d’Europe pour le transport fluvial de marchandises​, sont fermées la nuit.

À Sète, un navire-usine se convertit au gel hydroalcoolique

Basé dans la ville méditerranéenne depuis l’automne 2019, le navire Odeep One pompe habituellement de l’eau de mer et la dessale avant de l’embouteiller. Bloqué à quai par le confinement, il a modifié sa chaîne de production pour la fabrication de gel hydroalcoolique.

Klaus-Michael Kühne a encore augmenté sa participation dans Hapag-LLoyd

L’armateur allemand a décidément l’actionnariat mouvant. À la manoeuvre, les sociétés contrôlées par Klaus-Michael Kühne et la compagnie maritime chilienne CSAV s’échangent les deux premières places dans le pacte d’actionnaires. Les agissements au sein du capital de la compagnie allemande interrogent en ces temps troublés..

Covid-19 : Des décrets publiés, des recommandations émises

Dans le cadre de la lutte contre le virus, les dispositions relatives au transport maritime ont été précisées dans plusieurs décrets en France. Le dialogue entre les représentants professionnels et sociaux et les pouvoirs publics se poursuit. Au niveau international, le régulateur du transport maritime a publié une série de recommandations à l’intention des États membres pour que les gens de mer et personnels portuaires obtiennent un statut particulier.

Conteneur : le grand vide

Avec ampleur et dans la précipitation. La baisse de la demande oblige les transporteurs maritimes à multiplier les annulations de départs, mais à une échelle et à une vitesse inégalées. La semaine dernière, le nombre de voyages supprimés est passé de 2 à 45 sur les principales routes. Inquiétant.

La Grande-Bretagne suspend ses contrôles sur l'IMO2020

Les garde-côtes britanniques n’assureront plus les inspections des navires et les règles sur la prolongation des certificats seront assouplies. De fait, a prévenu la MCA, le contrôle de la réglementation sur la teneur en soufre des carburants marins ne sera plus exercé. L’épidémie rend ces missions inopérantes. La Grande-Bretagne pourrait faire des émules.

Maersk double la mise sur le ferroviaire Europe-Asie

Malgré la crise du Covid-19, les échanges de conteneurs entre l’Europe et l’Asie se développent. Maersk le prouve. Il développe sa ligne AE19, qui combine transport maritime et ferroviaire intercontinental, à travers la Russie pour accélérer le transport de conteneurs entre le Japon et la Corée du Sud d’une part, et les ports de la mer Baltique et de la mer du Nord de l’autre.

Le Japon veut fusionner 15 chantiers navals

Le Japon a dominé la construction navale mondiale jusqu'au début du siècle avant de devoir céder son pré carré sous la pression de ses deux grands voisins, tous deux moins chers, l’un accaparant les volumes, l’autre capitalisant sur l’expertise technologique sur les méthaniers. Des mouvements s’opèrent. Une réplique tardive aux secousses répétées infligées par ses rivaux qui restructurent leurs actifs pour gagner la course à la taille critique.

Croisière : le long calvaire du Zaandam

Le Zaandam est emblématique des difficultés que rencontre le secteur de la croisière pour assurer ses obligations : rapatrier tous ses passagers à bon port. Le paquebot de la compagnie Holland America est rejeté de port en port avec à bord des passagers pourtant en état d’absolue nécessité. Arrivé le 30 mars au large de la Floride, il y est aussi refusé et attend toujours au mouillage un port qui accepte de l'accueillir et de prendre en charge ses passagers.

Pages