Énergie
 : 
Un ferry à hydrogène à Venise

Après l’Écosse et la Norvège, l’Italie se lance elle aussi dans l'hydrogène. Le prototype baptisé Hepic a été présenté à la mi-juin au salon nautique de Venise et devrait être destiné au transport des passagers sur la lagune.

DSP Corse
 : 
La Méridionale interdite d’accès dans le port d’Ajaccio

Une décision pour le moins inédite a été prise ce 21 juin dans la nuit par la Préfecture maritime de Méditerranée face à la menace d’un mouvement dur des organisations syndicales (STC, CGT, CFE-CGC MARINE) de la Méridionale qui avaient déposé un préavis de grève reconductible à compter de ce jour.

MSC devrait acquérir 49 % du capital de Messina

Le numéro deux mondial du transport maritime de conteneurs a officiellement signé le 13 juin un accord pour acquérir une participation de 49 % de l'Italienne Messina.

Trafic&services
 : 
Brittany Ferries affrète un nouveau navire

La compagnie bretonne a annoncé la finalisation de l’affrètement d'un navire supplémentaire pour une durée d'un an, de novembre 2019 à novembre 2020, sur ses routes maritimes entre la France, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Irlande. Anticipations de capacités en prévision de la saison estivale 2020.

IMO 2020
 : 
Y aura-t-il du fuel dans les ports après Noël ?

Depuis que la date de mise en œuvre du règlement de l'OMI sur les carburants marins « désulfurisés » est connue, deux questions hantent les armateurs et propriétaires de flotte. Elles persistent à quelques mois seulement de l’entrée en vigueur le 1er janvier 2020.

IMO 2020
 : 
Total évangélise son marché au bon usage des carburants

La compagnie pétrolière française a achevé le 13 juin à Dubaï un « roadshow » dans 11 villes portuaires stratégiques, où une dizaine de dirigeants du groupe se sont relayés pour répondre aux questions de leur clients shipping. Ils étaient le 11 juin à Nice, lieu unique en France.

Le commerce de GNL se porte bien

En 2018, les importations mondiales de GNL ont atteint 313,8 Mt, soit 24 Mt de plus par rapport à l'année précédente, principalement apportés par l’accroissement des volumes de production de l'Australie, des États-Unis et de la Russie. La France détient depuis deux ans la plus grande part de marché en termes de volumes réexportés. Le taux d'affrètement moyen au comptant d'un méthanier a doublé entre 2017 et 2018.

IMO 2020
 : 
L’Asie ne manquera pas de LSFO

Le géant chinois Sinopec n’est pas le seul pétrolier d’Extrême-Orient à s’activer en prévision de l’entrée en vigueur des nouvelles normes d’émissions de l’OMI. Hyundai Oilbank et SK Energy en Corée, JXTG Nippon Oil & Energy, Cosmo Oil au Japon, CPC à Taiwan sont tous en ordre de marche.

IMO 2020
 : 
Le couple HFO-scrubbers a la cote

Pas aventuriers, les propriétaires de flotte ? Ni le GNL ni le carburant à 0,5 % ne sont parvenus à cette heure à les convaincre vraiment. Pour se conformer à la future réglementation traquant le soufre dans les carburants, ils ont opté pour ce qu’ils connaissent déjà. En espérant que leurs spéculations s’avèrent les bonnes.

Pages