Marseille : une pétition pour interdire les navires les plus polluants

La Ville de Marseille a mis en ligne le mardi 19 juillet une pétition pour que les navires les plus polluants ne puissent plus faire escale dans le port phocéen lors des pics de pollution. La pression sociétale est de plus en plus forte dans la cité phocéenne. Elle s’est accrue ces dernières semaines et vise particulièrement les navires de croisière même si l’appel de la municipalité vise plus largement.

Singapour : les ventes de carburant marin sanctionnées en juin

Les ventes de carburant marin ont baissé de 9 % en juin dans le premier hub mondial de soutage alors que les prix des combustibles de soute se sont enflammés. Les centres d'avitaillement régionaux en ont profité.

La Russie augmente la taxe sur les exportations de blé

Le ministère russe de l'Agriculture a fixé le 15 juillet la taxe variable à l'exportation de blé à à 5 984,9 roubles, soit 103 $ la tonne pour la période du 20 au 26 juillet. Le taux a augmenté de 426 roubles par rapport à la période précédente de sept jours.

Conteneur : un panorama portuaire mondial en grande forme en 2021

En 2021, les 149 ports dont le trafic dépasse le million de conteneurs manutentionnés ont totalisé 744,25 MEVP, assurant toujours 86 % du volume mondial. Alors qu’ils étaient l’an dernier les derniers de la classe mondiale, les deux seuls ports français se distinguent cette fois par leurs performances. La photographie du monde portuaire dressée par le consultant néerlandais Dynamar réserve d’autres surprises.

Contrats d'affrètement : des périodes plus courtes mais des taux élevés

La pénurie persistante de navires et l’approche plus prudente des exploitants de navires maintiennent le marché dans son atonie. Le nombre de contrats conclus est historiquement bas. Les rares opérations se font sur des durées bien plus courtes mais à des prix encore relevés.

Ceva réalise une deuxième acquisition en Afrique dans la logistique contractuelle

La filiale logistique du groupe CMA CGM poursuit son ancrage en Afrique. Après AMI Worldwide acquis en 2020, Ceva réalise une seconde prise avec Spedag Interfreight, un transitaire particulièrement implanté en Afrique de l’Est sur les marchés des énergies et des infrastructures. L’ex-commissionnaire suisse est désormais présent dans 44 pays d'Afrique.

Euronav/Frontline : la famille Saverys augmente encore sa participation au sein d'Euronav

Alors que Frontline et Euronav ont définitivement scellé leur rapprochement il y a quelques jours, les deux principaux actionnaires d’Euronav continuent de se livrer au rachat massif de titres. Alexandre Saverys, qui préside la CMB, vient de porter sa participation dans l’armateur belge de pétroliers à 20,28 %. John Fredriksen, qui tente de forcer la fusion par sa stratégie d'acquisition, contrôlait 18,8 % à l’issue de ses dernières opérations.

La congestion n'est plus le seul facteur dictant les taux de fret

La baisse des taux de fret au comptant est désormais ancrée bien que les phénomènes de congestion non seulement persistent mais s’exacerbent. La conjoncture économique mondiale et la demande de transport, plombées par l’inflation et les tensions géopolitiques, redeviennent-ils les principaux déterminants de la tarification ? Les indicateurs du deuxième trimestre, qui viennent d’être publiés pour les deux principales puissances économiques mondiales, Chine et États-Unis, semblent l'accréditer.

TotalEnergies va fournir un FSRU à Deutsche ReGas

Deutsche ReGas, qui développe un terminal d'importation de GNL dans le port allemand de Lubmin, a annoncé le 13 juillet avoir signé un accord avec le groupe français de l'énergie pour l’installation d’une unité de regazéification et de stockage (FSRU).

Écarts extrêmes entre les carburants maritimes à Singapour

Le manque d'offre et les faibles niveaux de stocks des principaux produits pétroliers sont actuellement au centre des préoccupations des acteurs du secteur alors que les prix du combustible de soute bas carbone continuent de grimper.

Pages