MV Werften : la Marine allemande a déposé une offre pour Rostock

Les chantiers navals allemands de MV Werften, qui ont déposé le bilan en janvier dernier, victimes collatérales de leur propriétaire croisiériste Genting Hong Kong, pourraient bien tous basculer dans le giron militaire. Après Wismar, qui devrait revenir au spécialiste allemand des sous-marins Thyssenkrupp Marine System, celui de Rostock fait l’objet d’une offre de reprise de la Marine allemande.

TotalEnergies, Engie et EDF : alerte sur la pénurie de gaz

La tribune publiée dans le JDD par les dirigeants des trois piliers du système énergétique français aura saturé l’espace médiatique ces dernières heures. TotalEnergies, Elengy et EDF ont appelé à la sobriété énergétique collective et immédiate en anticipation de difficultés inévitables. L’initiative intervient alors que dix États européens ont actionné la semaine dernière le premier des trois niveaux de crise définis dans les règlements européens en matière de sécurité énergétique. La France compte, elle, sur son nouveau et cinquième terminal méthanier, opérationnel en septembre 2023.

Les abandons restent un fléau avec 247 navires et 3 623 marins à la dérive

À l’occasion de la Journée internationale des gens de mer le 25 juin, instituée pour attirer l’attention sur la contribution des 1,6 million de marins – 770 000 officiers et 870 000 membres d'équipage – au transport maritime et au commerce international, RightShip rappelle que les abandons de navires, qui ne sont pas encore strictement encadrés par une convention internationale, ne sont pas le fait de cas isolés.

Conteneur : quel avenir pour les compagnies opportunistes ?

De nouveaux acteurs du transport maritime de conteneurs ont fait leur entrée dans le classement des 50 premiers transporteurs, dont plusieurs sont des compagnies chinoises qui ont profité du boom du marché porté par la pandémie. Un avenir incertain du fait de leur exposition à la volatilité des taux spot.

Un nouveau remorqueur pour la Marine nationale

L’ Abeille Normandie a été baptisé au Havre le jeudi 23 juin. Ce nouveau remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage en Manche-Mer du Nord des Abeilles International, affrété par la Marine nationale, sera basé à Boulogne-sur-Mer

Flambée du nombre de conteneurs perdus en mer

L’accidentologie relative à la perte de conteneurs en mer s’est étoffée ces dix dernières années avec l’emprise croissante des porte-conteneurs sur la mer, en largeur, en longueur et en hauteur. Le World council shipping, seule entité à renseigner le phénomène depuis 2008, vient de publier une actualisation portant sur les trois dernières années. Les conditions météorologiques en 2020 et 2021 ont porté à 3 113 le nombre de boîtes passées par-dessus bord.

Saint-Pétersbourg rayée de la carte des services ?

Selon Alphaliner, la capacité de la flotte déployée sur les services réguliers de ligne intra-européens touchant Saint-Pétersbourg a chuté de 96 400 à 15 700 EVP entre février et juin. Seuls MSC et CMA CGM maintiennent encore quelques départs et arrivées. Les capacités ont notamment été redéployées sur des services intra-européens ou opérant entre Europe du nord et le Canada.

Accord des eurodéputés sur le marché carbone et l'intégration du transport maritime

Deux semaines après avoir rejeté une première version d’un des textes clés qui composent le paquet Fit for 55, les eurodéputés se sont fixés sur un nouveau compromis. Il acte la suppression progressive des quotas industriels gratuits, objet du précédent blocage, l’intégration du transport maritime dans le marché carbone ainsi que la création d’un fonds abondé à 75 % par les revenus générés par les quotas.

Nouvelle compagnie maritime lancée par un transitaire

Allseas Global Logistics se lance à son tour dans l’aventure de la ligne régulière. Le lancement de la compagnie a été inauguré avec la mise en service d’un premier navire affrété sous ses couleurs et déployé sur une ligne qui en compte cinq. Une démarche similaire a été initiée par les transitaires Uniserve et RifLine en février.

Livraison du premier pétrolier alimenté au méthanol

Proman Stena Bulk, une coentreprise entre Proman, un des principaux producteurs mondiaux de méthanol, et Stena Bulk, armateurs de pétroliers notamment, ont réceptionné le premier d’une série de six MR alimentés au méthanol. Ils veulent croire que cette nouvelle classe va établir une nouvelle référence pour la transition énergétique des pétroliers. La disponibilité du carburant et l’approvisionnement des navires restent les clés.

Pages