Thyssenkrupp rachète le chantier naval allemand de Wismar

Une issue favorable pour l’un des trois chantiers navals allemands de MV Werften en faillite depuis janvier 2022. Thyssenkrupp Marine System, spécialisé dans la défense et notamment les sous-marins sur son site principal de Kiel, y fabriquera des sous-marins à partir de 2024 une fois la transaction finalisée. Il reste les sites de Stralsund et de Rostock pour lesquels aucune solution n’a pour l’instant été trouvée.

TotalEnergies signe avec QatarEnergy pour développer l'un des plus grands projets de GNL

Alors que l'Europe est aux prises avec la problématique de la substitution du gaz en provenance de Russie dans un contexte de guerre en Ukraine, les investissements autour du GNL redoublent. TotalEnergies et QatarEnergy viennent de signer un accord dans le cadre du projet North Field East, l’une des plus grandes réserves mondiales de GNL. Les géants gaziers britannique et norvégien Shell et Equinor ont, eux, contracté avec la Tanzanie, ouvrant la voie à l'exploitation des réserves de gaz du pays, estimées à 1 630 milliards de m3.

Seayard investit dans des portiques pour doubler ses capacités ferroviaires

Le manutentionnaire opérant l'un des terminaux à conteneurs de Marseille Fos annonce en 2022 le retour au niveau de trafic de 2019 avec 25 000 conteneurs mensuels dont 1 000 boîtes quotidiennes côté terre. Afin d’augmenter la part du rail, deux portiques ferroviaires sont attendus sur le terminal en 2024.

Quinze compagnies maritimes à nouveau sanctionnées par les autorités de la concurrence sud-coréenne

En janvier, vingt-trois compagnies de la ligne régulière avaient été réprimandées pour collusion commerciale sur les taux de fret sur plusieurs routes intra-asiatiques. La Korean Fair Trade Commission, l’autorité sud-coréenne de la concurrence, vient de redresser quinze autres transporteurs maritimes pour le même motif. L’administration de Joe Biden, de son côté, a fait de la concentration du marché la cause de toutes les perturbations actuelles. Nouvelle illustration en a été donnée le 10 juin dans une mise en scène du président américain.

John Fredriksen augmente à nouveau sa participation dans Euronav

Quinze jours à peine après sa dernière prise, John Fredriksen, déterminé à prendre le contrôle absolu d’Euronav dont il n’est pas encore le principal actionnaire, acquiert une nouvelle participation de 3,82 % à l’occasion d'une transaction hors bourse d'un montant d'environ 100 M$. L’opération, réalisée via Frontline contrôlée par l’homme d’affaires norvégien, porte sa part dans le capital d’Euronav à 18,77 %, se rapprochant ainsi des 19,6 % accumulés ces derniers mois par les Saverys.

La Grèce sommée de restituer du pétrole iranien saisi

​Un tribunal régional grec a ordonné la restitution à l'Iran du pétrole iranien confisqué par les autorités grecques à la demande des États-Unis sur le pétrolier russe Pegas, rebaptisé ensuite Lana et immatriculé sous pavillon iranien.

Le Qatar attribue une seconde série de commandes

Au compte-gouttes. Le Qatar a attribué quatre autres méthaniers de son méga programme prévoyant la livraison de 100 navires dans les cinq ans. Il avait donné le feu vert au chantier chinois Hudong-Zhonghua pour quatre unités en fin d’année dernière. Cette fois, c’est DSME qui a reçu sa première commande. Le constructeur sud-coréen avait livré 26 des 53 méthaniers construits dans le cadre du programme précédent de la plus petite monarchie du Golfe.

Attributions du secrétariat de la Mer fixées, un domaine largement partagé

Trois semaines après la nomination des membres du gouvernement et quelques jours à peine avant le premier tour des élections législatives auxquels participent certains d’entre eux, les décrets relatifs aux attributions des portefeuilles ministériels ont été publiés le 9 juin. Les compétences du secrétariat de la Mer sont désormais connues, cette charge aussi vaste qu’un océan, dont les compétences se chevauchent, quand elles ne se heurtent pas, avec les emplois d’autres ministères.

CMA CGM visée par le fisc français

Le siège du groupe maritime français CMA CGM a été perquisitionné l'année dernière par les autorités fiscales françaises dans le cadre d’une enquête sur une potentielle tentative d’évasion fiscale, rapporte Bloomberg News . L’information n’a été divulguée que parce que le tribunal d’Aix-en-Provence vient de statuer sur la requête formulée par la compagnie qui en contestait la légalité. Décryptage sur l’impôt.

Le parlement européen rejette la proposition sur les quotas carbone

Le « big bang réglementaire » promis n’a pas eu lieu. Les eurodéputés, réunis en séance plénière au parlement du 6 au 9 juin, se sont prononcés majoritairement contre le texte sur la réforme du système communautaire d'échange de quotas d'émission, qui prévoit notamment d’intégrer le transport maritime. « Pas assez ambitieux », ont justifié les Verts et les socialistes qui ont fait capoter l’ensemble. Le rejet surprise risque de retarder le processus législatif de plusieurs mois.

Pages