Transmanche
 : 
Pourquoi la fluidité est devenue une obsession

La table ronde sur la compétitivité des ports maritimes organisée fin décembre au Sénat par la Commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, e n présence des présidents de l'Union des ports de France, de la commission transports et mobilité de régions de France, d'Armateurs de France, et de la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer​, a été accaparée par le Brexit. Des échanges vifs.

Investissement
 : 
Brittany Ferries met à flot son premier navire au GNL

Belle opération médiatique pour Brittany Ferries autour de la mise à flot du Honfleur , que la compagnie transmanche revendique comme le premier navire français de transport de passagers propulsé au GNL et l'un des plus respectueux de l'environnement opérant sur la Manche. Un événement pour l'entreprise bretonne qui y a investi 180 M€. Mais pour bien d'autres raisons aussi...

Salon international du Littoral
 : 
La montée en puissance de la Méditerranée ?

La première édition d’un « Salon international du littoral » les 21 et 22 novembre au Parc des expositions de Montpellier a pris la forme d’un manifeste … La région Occitanie en fer de lance. La Méditerranée reprend le lead et veut occuper l’espace. Et l’initiative vient de la région Occitanie, le poids de son économie bleue justifiant la fin et les moyens, entend-on. On l’attendait (spontanément) plutôt un peu plus à l’est, du côté de Provence-Alpes Côte d...

Brexit-Europe
 : 
Beaucoup de bruit pour wait and see

Si Beckett n’était Irlandais, on le convoquerait volon- tiers pour décrire l’absurdité de la situation dans la- quelle sont plongés les Britanniques depuis deux ans. La perfide Albion n’a jamais autant mérité le qualificatif (du reste inventé par un Français) depuis qu’elle a pris de surprise le monde le 23 juin 2016 en votant à 51,9 % en faveur du « Leave » (quitter l’Union européenne) à l’occasion d’un référendum qui a piégé David...

Brexit
 : 
Le projet qui ignore les ports français ne passe toujours pas

L’Europe a-t-elle omis d’intégrer les ports français dans son projet de reconfiguration du corridor mer du Nord-Méditerranée provoquée par la sortie du Royaume-Uni de l'Europe ? Que neni, assure Bruxelles, qui évoque une éviction passagère. Un entretien avec la commissaire slovène est inscrit à l'agenda de la représentante de l'État français ce mardi 18 septembre à 16.00 h.

Pages