Iter, le fond de cale de Marseille Fos sur le long terme  

Après de longues années d'absence, les colis au poids ou aux dimensions exceptionnelles ont repris le chemin du port phocéen. Les lots générés par le projet Iter et les bobines d'acier assurent quasiment le fond de cale des bassins Ouest tandis que les bassins Est ont retrouvé plus récemment des volumes réguliers de conventionnel.

Conventionnel : quelle géographie portuaire ?

Les marchandises conventionnelles sont tellement diverses qu’elles offrent de l’emploi à différents types de navires et qu’il y en a pour tous les ports. Certains d’entre eux se distinguent en Europe par quelques spécialités. Virée dans les ports et les navires « à tout faire »

Anvers limite la chute grâce au conteneur en 2020

Malgré une année dominée par les restrictions et les départs annulés, le trafic de conteneurs a permis au deuxième port européen de contenir les pertes. Anvers s’en sort avec un volume en baisse de 3,1 %, à 231 Mt. Mais il franchit la barre des 12 MEVP et a mieux résisté que la plupart des autres ports du range Hambourg-Le Havre en 2020.

Concession breakbulk à prendre à Anvers

Le port flamand va lancer un appel à candidats pour l’exploitation d’une concession de 15 ha au bassin Churchill. L’activité déployée sur ce site devra avoir trait à la manutention de diverses conventionnelles. La darse en question est la principale plaque tournante dans le port pour le trafic breakbulk.

Zeamarine, en difficulté

Passé sous le contrôle total de Zeaborn en avril dernier, Zeamarine a confirmé être en restructuration. Une partie du management a déserté. Le spécialiste du breakbulk est l'un des actifs précieux du groupe allemand, qui s'est rapidement développé et constitué par le biais de divers legs si bien qu'il s'est imposé dans le conventionnel, l'affrétement et la gestion de navires.

Trafic
 : 
Nouveau record de trafic conteneurisé à Anvers

Avec près d’un million d’EVP par mois au premier semestre 2019, le trafic conteneurisé d’Anvers augmente de 5 % par rapport à 2018. Le tonnage total manutentionné sur le port affiche une hausse de 0,7 %.

UMF Marseille-Fos : Un manutentionnaire succède à un pilote 

Le directeur général de Sosersid-Somarsid Jean-Claude Sarremejeanne a été élu le 26 juin à la tête de l’Union maritime et fluviale de Marseille-Fos à l'occasion de son assemblée générale. Il succède au...

La Réunion : trafic record pour les conteneurs

Malgré une baisse de trafic de 1 %, due aux manifestations des Gilets jaunes en fin d’année, le Grand port maritime de La Réunion réalise en 2018, avec 5,5 Mt, son deuxième meilleur tonnage des dix dernières années.