Le Jacques Cartier reconnu pour son respect du silence de la mer

Une petite consolation pour le dernier-né sixième unité de la gamme des yachts d’expédition de la classe Explorer de Ponant, qui avait dû mettre un terme prématurément à sa croisière en Méditerranée début novembre en raison de cas détectés positifs au coronavirus. Le Jacques Cartier fait partie des rares paquebots à être certifiés par Bureau Veritas pour sa « signature acoustique ».

Neoline, Towt, Alizés : voiliers cargos ou cargos à voile, où en sont-ils ?

Les trois représentants de la filière vélique française, représentée par une quinzaine d’acteurs, sont particulièrement avancés dans leurs projets, dans la dernière ligne droite avant la mise en service de leurs premiers navires. Ils ont surtout réussi à adresser de grands et notoires chargeurs, pas de ceux qui investissent à la légère.

Le vent de la considération va-t-il enfin tourner en faveur de la propulsion à la voile ?

En manque de visibilité auprès des acteurs politiques et des investisseurs alors qu’elles portent des projets en phase avec les urgences climatiques et commercialement crédibles après de grands chargeurs, les entreprises de la filière vélique ont le défaut d’être gourmandes en capitaux. En un tour d’horizon très complet, Armateurs de France a tout dit dans un atelier organisé la semaine dernière. Il manque juste à la filière une véritable politique industrielle pour se projeter sur du long-terme…

Baleària vise la certification « Covid safe » pour juin

Le transporteur espagnol espère être la première compagnie maritime au monde à obtenir la certification de Bureau Veritas attestant de l’efficacité de ses procédures sanitaires pour rendre ses navires et installations complètement sûrs d’un point de vue sanitaire. Seize navires et deux terminaux entrent dans le process de certification.