Ceva réalise une deuxième acquisition en Afrique dans la logistique contractuelle

La filiale logistique du groupe CMA CGM poursuit son ancrage en Afrique. Après AMI Worldwide acquis en 2020, Ceva réalise une seconde prise avec Spedag Interfreight, un transitaire particulièrement implanté en Afrique de l’Est sur les marchés des énergies et des infrastructures. L’ex-commissionnaire suisse est désormais présent dans 44 pays d'Afrique.

CMA CGM a déposé une offre pour acquérir Colis Privé

Le groupe de transport maritime a signé un accord pour acquérir 51 % de Colis Privé, acteur de poids en France dans la livraison du dernier kilomètre. CMA CGM se positionne ainsi sur un maillon clé pour le développement de l’e-commerce. Un marché aride où les acteurs historiques sont bousculés par les plateformes numériques.

Maersk offre 3,6 Md$ pour un groupe logistique de Hong Kong

Le leader mondial du transport maritime de conteneurs a annoncé le 22 décembre un accord pour le rachat de LF Logistics, un groupe spécialisé dans la logistique contractuelle. Une opération qui s'inscrit dans le cadre de sa stratégie d’intégration en aval mais qui a laissé les marchés sceptiques. L’action d’A.P. Moller-Maersk a cédé du terrain.

CMA CGM : d’une perte de 229 M€ à un bénéfice de 1,8 Md$ en 2020

Au cours d'une année inédite, le groupe français de transport et logistique a considérablement amélioré ses ratios financiers. Il avait soldé l’année 2019 sur une perte de plusieurs centaines de millions d’euros. Il a tourné la page 2020 sur un résultat net en milliard d’euros. Une meilleure fortune qui a permis de réduire son endettement de 900 M$. L’activité logistique est encore à la peine mais les pertes ont été réduites.

CMA CGM Air Cargo : le plan de vol

Dans la suite logique de ses précédentes annonces, CMA CGM précise son agenda et annonce un premier vol le 8 mars entre Liège et Chicago, tous deux à l’hinterland profond en raison de leurs connexions multimodales. European Cargo Services sera chargé de la commercialisation tandis que le transitaire Ceva Logistics, filiale du groupe français, bénéficie d’un accès garanti aux espaces de chargement.

Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM : « J’ai décidé d’investir dans deux avions cargos »

Dans une intéressante conversation avec Philippe Korcia, président de l'Union des entreprises des Bouches-du-Rhône, le Medef local, Rodolphe Saadé a réservé quelques annonces. CMA CGM va exploiter le futur terminal polyvalent du port d'Alexandrie. Le dirigeant confirme en outre l’acquisition auprès de Qatar Airways de ses deux premiers A330-200 F, premières pierres d’un pôle de fret aérien. Et il ne compte pas s’arrêter aux seuls deux cargos.

Ceva Logistics lance le Jinhua-Dourges

La filiale logistique du groupe CMA CGM développe ses services de fret ferroviaire entre la Chine et l'Europe. Elle entend s’appuyer sur des solutions multimodales pour alléger la pression qui pèse sur l’offre de transport. Le premier train a quitté...

Ceva Logistics acquiert son partenaire marocain

La filiale logistique du groupe CMA CGM met la main sur le groupe ASTI, son partenaire de longue date au Maroc, en vue de développer les activités reefers et de logistique contractuelle. Ceva Logistics a l’Afrique dans le viseur. Il s’y déploie depuis quelques mois...

Beyrouth : une logistique internationale et un coût

Alors qu’une aide internationale d’urgence s’organise, avec la France et CMA CGM/Ceva Logistics en têtes de proue, la situation évolue très vite au Liban. Le terminal à conteneurs de Beyrouth pourrait être fonctionnel « rapidement ». Les assureurs, eux se préparent à recevoir une facture salée, de l’ordre de 3 Md$.

Résultats financiers : CMA CGM a retrouvé en 2019 de la marge opérationnelle

Le n° 4 mondial du transport maritime de conteneurs a terminé l'année 2019 avec un résultat net en perte de 229 M$ et des dettes s'élevant à près de 18 Md$. Si l’acquisition de l’ex-commissionnaire de transport suisse leste le groupe français, la norme comptable IFRS16 biaise grandement ses résultats. Pour autant, CMA CGM est confiante sur sa capacité à retrouver dès cette année des marges de manœuvre financières.

Pages