La CGT embrase le port de Marseille en soutien à son secrétaire général convoqué chez le juge

Occupation des voies de chemin de fer en gare Saint-Charles, grève décrétée de 24 h, blocage des accès aux bassins Est du port de Marseille Fos, braseros allumés à chaque porte et siège social du GPMM entravé. Ce 12 mars au matin, la CGT du port lançait un état de siège en solidarité avec son secrétaire général, Pascal Galeoté, entendu par le juge du tribunal de grande instance de Marseille.

Réforme des retraites/blocages portuaires : Pourquoi Dunkerque n'a (presque) pas fait grève ?

Alors que la plupart des Grands Ports maritimes français ont fonctionné en pointillé en décembre et janvier en raison des mouvements sociaux engendrés par des raisons exogènes aux ports, Dunkerque a été relativement épargné. Une singularité qui a surpris et continue d’interroger. Un dialogue social plus mature ? La conscientisation d’une menace directe en raison de la proximité belge ? Une exception française en héritage de la réforme portuaire de 1992 ?

Les professionnels de la place portuaire d’Haropa présentent à leur tour la facture

Un gros manque à gagner pour le port du Havre. Après avoir encaissé 14 jours de grève sur les mois de décembre et janvier ou plus exactement 14 jours d’une opération « Ports Morts », lancée par la Fédération Nationale Ports et Docks (FNPD), les professionnels de la place portuaire d’Haropa viennent d’établir un premier bilan. Le mouvement social poursuit son cours...

Les remorqueurs de Marseille-Fos en grève reconductible pour cinq jours

Alors que ce 17 décembre, les agents portuaires et les dockers entameront leur quatrième opération coup de poing « ports morts » en fermant les grilles du port de Marseille-Fos, le personnel d’exécution CFDT et CGT des bassins Est et Ouest viennent gonfler les rangs de la contestation, en se déclarant en grève à compter du mercredi 18 septembre. Et pour une durée de cinq jours.

Calais/Boulogne : la CFDT enlève à la CGT sa position dominante

Aux ports de Calais et Boulogne, les résultats des élections professionnelles du 7 novembre 2019 ont donné une large victoire à la CFDT. La CGT, qui perd sa position dominante historique, ne pourra plus signer d’accord seule. Les résultats interrogent sur ce qui va se passer au Grand port maritime de Dunkerque où les élections professionnelles sont prévues pour fin novembre.