Bruxelles fixe au 20 janvier sa réponse sur la fusion de HHI et de DSME

Les autorités européennes de la concurrence ont fixé au 20 janvier la date butoir pour faire connaître leur décision quant à la fusion des deux géants de la construction navale sud-coréenne HHI et DSME. Ce projet de rapprochement les rendrait...

Les constructeurs chinois devancent les sud-coréens en septembre

Selon Clarksons Research, 116 navires ont été commandés en septembre totalisant 3,28 millions de tonnes brutes compensées. Les constructeurs chinois s’accaparent 60 % des commandes. Faible performance des Sud-coréens, qui gardent néanmoins la totale...

[Le chiffre du jour] HHI proche du milliard de dollars levés en bourse

HHI a réussi son introduction à la bourse de Séoul, dans la fourchette haute de ses prévisions. Il s'agit de la première introduction en bourse d'un constructeur naval coréen depuis 20 ans, après celle de DSME en 2001. Le constructeur sud-cor...

Conteneur : spectaculaires prises de commandes effectuées en huit mois

381 porte-conteneurs totalisant 3,44 MEVP, soit plus que la capacité alignée par les 540 navires de CMA CGM, ont été inscrits dans les plannings des chantiers navals depuis janvier. Cette donnée est à mettre en regard avec les 619 porte-conteneurs dont la livraison est attendue d’ici 2024. L’intérêt pour les grandes unités s’émousse. La prise en compte des impacts climatiques par les exploitants de flotte n’est pas encore visible.

La Corée : main basse sur les méthaniers au premier semestre 2021

Les chantiers sud-coréens ont raflé 94 % des commandes mondiales de méthaniers au cours du premier semestre. Ils sont réputés pour maîtriser la technologie de ces navires hautement sophistiqués. Selon Clarkson Research, spécialiste des donn...

Construction navale : la Chine et la Corée du sud accroissent leur influence

Les deux pays qui détiennent les clés de la construction navale mondiale accroissent encore leur influence à la faveur du très fort rebond des commandes durant le premier semestre. L’écart se resserre entre la Corée du Sud et la Chine. En termes de commandes, l’équivalent de deux porte-conteneurs les départage.

Construction navale : les commandes affluent, les prix augmentent

Les chantiers navals sud-coréens ont raflé 60 % des commandes de navires passées en mai. Leur suprématie est alimentée par la montée en flèche de la valeur des navires, qui a atteint son plus haut niveau en six ans. Une bonne nouvelle pour la rentabilité des constructeurs.

Le groupe Meyer ne mise pas sur un retour en eaux calmes avant 2024

Les chantiers navals spécialisés dans les grands paquebots de Meyer-Werft, entreprise familiale aux mains de la famille Meyer depuis sept générations, sont particulièrement frappés par la crise sanitaire. Depuis plus d’un an, les salariés sont au chômage partiel et l’heure est aux plans d’assainissement.​

La lente mais progressive adhésion au GNL

D’après Gibson Shipbrokers, une petite trentaine de navires au GNL ont été commandés depuis le début de l’année, portant à 157 le total en cours de construction. Que ce soit par défaut ou conviction, le GNL gagne très lentement des clients à moins que les armateurs ne soient rattrapés par l’urgence de l’horloge.

Pages