Covid-19 : Un plan de soutien inédit pour les ports espagnols

C’est une première dans l’histoire portuaire du pays. Puertos del Estado, l’autorité de tutelle des ports de commerce espagnols, prend des dispositions pour aider les 28 autorités portuaires du pays à traverser la crise sanitaire provoquée par l’épidémie du Covid-19. Objectif : éviter absolument les ruptures dans la chaîne logistique.

Costa suspend temporairement ses croisières en Méditerranée

La compagnie italienne, filiale du groupe américain Carnival, a annoncé le 10 mars suspendre temporairement toutes ses croisières prévues en Méditerranée jusqu'au 3 avril en raison de l'épidémie de Covid-19, une mesure qui concerne des...

Covid 19 : La Corée du Sud dégage des fonds pour soutenir le secteur

Voisin immédiat et grand partenaire commercial de la Chine, la Corée du Sud est économiquement très affectée par le Covid 19. Le secteur maritime et portuaire en est fragilisé. Dans ce contexte difficile, le gouvernement coréen a débloqué deux enveloppes de 50,4 M$ et 75,6 M$

La demande de LSFO plombée en Chine

La mise à l’arrêt de la première puissance manufacturière mondiale a plombé la demande de fret à l’entrée et à la sortie. L'effondrement de la demande de carburant marin qui en découle survient au moment où les raffineurs chinois avaient augmenté leur production de LSFO, marché naissant ouvert par les nouvelles réglementations de l’OMI.

Covid-19 : Les ports belges amputés d'une quarantaine d'escales

En 2019, le trafic entre la Chine et Anvers avait enregistré une croissance de 16 %. Le Covid-19 vient saper cette dynamique. Les alliances ont réduit leurs capacités pour s’adapter au repli des volumes. Les ports belges perdent des escales.

Covid-19 : Les contrats de construction navale également affectés

Le cabinet d'avocats international Clyde & Co, basé à Londres, a publié un avis juridique sur la manière dont la propagation de Covid-19 pourrait affecter les contrats de construction navale, tant pour les chantiers que pour les acheteurs.

Covid-19 : Hambourg et Rotterdam, les plus exposés en Europe

Theo Notteboom, professeur en économie et gestion portuaire et maritime à l’Université de Shanghai, a analysé plusieurs scénarios pour évaluer le degré de vulnérabilité des ports européens face à la baisse des flux de/vers la Chine.

Covid-19 : Les ports chinois pourraient y laisser 6 MEVP sur le premier trimestre

Si les compagnies maritimes continuent d’assurer les services, elles ont multiplié depuis janvier les annulations de départs et d’escales. Ces aménagements devraient coûter quelques millions de conteneurs aux ports chinois, qui réagissent en réduisant ou supprimant les droits de port.

Covid-19 : la délicate situation du reefer

La mise sous cloche de l’activité économique chinoise et la reprise lente des personnels dans les ports ne sont pas sans poser quelques problèmes techniques pour le déchargement de la marchandise. Fret sensible par excellence, le transport conteneurisé sous froid est particulièrement impacté. Non sans répercussions financières et juridiques.

Covid-19 : Le pétrole plombé par une maladie sans remède

Avec la mise à l’arrêt de ses industries, la Chine, qui absorbe près de 14 % de la production mondiale de pétrole, a coupé net ses flux. Les VLCC, dont les taux de fret avaient été temporairement ragaillardis par les sanctions américaines , retrouvent leurs vraies couleurs : un noir « smokey ». Mais le marché est plastique...

Pages