CMA CGM : des unités plus grandes et plus propres pour les Antilles françaises

À l’occasion d’un déplacement en Martinique et en Guadeloupe, Rodolphe Saadé, le PDG du groupe CMA CGM a annoncé la commande de sept navires neufs propulsés au biogaz pour la desserte de la Guadeloupe et de la Martinique à partir de 2024, dont trois de 7 900 EVP et quatre de 7 300 EVP. En renouvelant sa flotte avec des unités plus grandes, l’armateur français gage sur la montée en puissance du marché antillais.

Qu'en est-il des 16 nouvelles commandes de CMA CGM ?

La commande des six premiers porte-conteneurs a retenu particulièrement l’attention car elle constitue une diversification du portefeuille de l’armateur, militant de la première heure du GNL. Elle a occulté celle des quatre nouvelles unités de plus de 23 000 EVP au GNL alors que le troisième armateur en a déjà neuf en service. CMA CGM sera ainsi en mesure d'assurer la totalité de son service Asie-Europe FAL1 avec une flotte homogène de grands navires au GNL.