Céréales : les campagnes se suivent et ne se ressemblent pas

En dépit des chahuts de l'année, grèves de décembre et janvier, crise sanitaire à partir de mars, les céréales françaises ont eu le vent en poupe sur la dernière campagne. Excellents rendements, belle qualité, le blé français a été très demandé et ce, tout au long de l'année. Les silos ont fait le vide bien avant la fin de la campagne pour laisser la place à la nouvelle moisson, qui s’annonce plus morose.

Le déclin des échanges internationaux aura bien lieu en 2020 selon la Cnuced

Le commerce international s'est contracté dans la plupart des pays durant les trois premiers mois de l’année. Les données du deuxième trimestre indiquent un ralentissement beaucoup plus sévère. La Cnuced promet une année difficile pour les échanges internationaux sur l’ensemble de l’année. L’institution s’aligne ainsi sur les prévisions de l'OMC, qui estime la baisse des volumes entre 13 et 32 %. La Commission européenne est plus optimiste sur l’état de son commerce au sein de son espace intégré.

Sale temps pour Los Angeles

Les États-Unis et la Chine se parlent à peine mais continent d’être très liés commercialement. Bien que situés à proximité l'un de l'autre, Los Angeles et Long Beach ne subissent cependant pas du tout la crise économique de la même façon.

Le commerce de GNL se porte bien

En 2018, les importations mondiales de GNL ont atteint 313,8 Mt, soit 24 Mt de plus par rapport à l'année précédente, principalement apportés par l’accroissement des volumes de production de l'Australie, des États-Unis et de la Russie. La France détient depuis deux ans la plus grande part de marché en termes de volumes réexportés. Le taux d'affrètement moyen au comptant d'un méthanier a doublé entre 2017 et 2018.

Trafics 2018
 : 
Le GPM de la Martinique repasse la barre des 3 Mt

Le Grand Port maritime de la Martinique a enregistré un trafic en augmentation de 2 % en 2018 mais c'est son trafic conteneurisé en hausse de plus de 7 % et dépassant son précédent record qui créé l'événement.

La Réunion : trafic record pour les conteneurs

Malgré une baisse de trafic de 1 %, due aux manifestations des Gilets jaunes en fin d’année, le Grand port maritime de La Réunion réalise en 2018, avec 5,5 Mt, son deuxième meilleur tonnage des dix dernières années.

Trafics
 : 
Le port de Bordeaux accuse le coup

Dépassant à peine les 7Mt, le Grand port maritime de Bordeaux enregistre une perte de 210 000 t en 2018 par rapport à 2017. Si le volume des imports (5,5 Mt) est resté stable, celui des exports à - 10 % (1,6 Mt) a plus spécifiquement régressé. Outre l’impact difficilement mesurable des mouvements sociaux ferroviaires et des manutentionnaires, des baisses structurelles sur deux produits-phares expliquent cette tendance.

GNL
 : 
L'Australie devient le premier exportateur mondial de GNL

Pour la première fois, l'Australie a dépassé le Qatar parmi les premiers exportateurs mondiaux de gaz naturel liquéfié (GNL). Toutefois, le Qatar devrait vite retrouver sa place en raison de divers investissements. L'AIE prévoit que le Qatar, les États-Unis et l'Australie approvisionneront près des deux tiers du marché mondial du GNL d'ici 2023.

Pages

  • 1
  • 2